Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/03/2010

Randonnée"au fil du Dorlay" 14 juin 2009

 Randonnée « au Fil Du Dorlay »Le soleil et le public au rendez vous de la rivière.Le Dorlay n°3.jpg

l

 

L'association Horizon La Grand Croix a tenu son pari: amener le public à redécouvrir l'histoire de sa rivière.

Une soixantaine de personnes dont de jeunes enfants ont suivi le fil du Dorlay des Effets Passementeries au Musée des Tresses et Lacets.


 

 

 

 

 

 

La randonnée « Au Fil du Dorlay » est une balade de 4 km. Depuis le pont où le Dorlay creuse une vallée en gorges , elle longe les anciennes fabriques Gonin bâtisses de pierres de taille, pour rejoindre le pont de la Galoche à St Paul en Jarez et s'étire jusqu'à l'ancien “Moulin Pinte”.

Au cours de neuf haltes, divers animateurs de l'association ont évoqué tour à tour, l'histoire de la vallée du Dorlay en remontant son cours: Marie Jeanne Mazeau, Jean Luc Fugit, Marc Bonneval, Sylvie Bauer, suscitant l'intervention dans le public de madame Chomienne qui a donné de précieux renseignements sur la vie dans ces usines-dortoirs où les filles entraient dès douze ans.

Sylvie désigna au passage l'ancienne gare de St Paul en Jarez fermée en 1932 .

A partir du viaduc de 12 m de haut, le chemin de la “galoche” , ancien train à vapeur , s'est ouvert

à l'ombre des érables et des hêtres .

A l'aire d'accueil des Fabriques, grands et petits apprécièrent la distribution d'eau fraiche agrémentée de menthe ou de grenadine offerts par Roger Vacher et Pierre Louis Pousset .

Halte au moulin Payre, la fraicheur des eaux a incité Gérard Dutel a évoqué la richesse du Dorlay en truites fario. L'ex président de la fédération de pêche n'a pas manqué de parler du rôle des pêcheurs “sentinelles” de la qualité des eaux . Il a rappelé également les problèmes apportés par les 18 anciennes “levées” indispensables pour dériver l'eau à l'époque des moulins mais contraires à l'intérêt piscicole.

Enfin Frédéric Crozet est intervenu pour évoquer la construction du barrage du Dorlay en 1972

par André Chazalon, maire de La Grand Croix , et la vidange programmée en septembre prochain.

La promenade s'est achevée par un pic nic devant le musée des Tresses et Lacets de La Terrasse sur Dorlay.

Dans l'après-midi, alors que l'orage s'abattait, la visite des anciens métiers par monsieur Besson permit d'apprécier davantage ce que la promenade avait évoqué: la vie des ouvrières qui animaient ces usines-dortoirs et utilisaient le petit train à vapeur appelé familièrement “la Galoche”.

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.